Ma cousine... Et sa taille !

Ma cousine... Et sa taille ! - Zala Dubreuil

Je suis un peu déprimée. Chaque fois que je vois ma cousine, qui est toute svelte et jolie, je ne peux m’empêcher de me demander comment elle a fait pour réussir à maigrir rapidement. Moi, je suis rondelette et malgré que je ne fasse pas tant d’efforts que cela, il me semble que je devrais perdre quelques livres. Mais, ça ne semble pas vouloir aller comme je voudrais.

J’invite ma cousine de nouveau à la maison chez moi pour partager un souper en famille. Ses parents à elle sont là aussi, ainsi que ma petite sœur et ses enfants, ma mère biologique (j’ai été adoptée à la naissance, car elle n’avait que 15 ans quand je suis née), son mari, et une autre de mes tantes avec son mari aussi. Oui, ça fait beaucoup de monde, mes enfants sont là aussi, en plus de la copine de mon fils et la meilleure amie de ma fille. Nous sommes donc plusieurs autour de la table ! Mais, j’aime ça comme ça. C’est plaisant de voir tout le monde ici avec moi.

Ma cousine est végétarienne, donc elle ne mange pas la même chose que nous. Il lui arrive souvent de devoir cuisiner quand elle arrive chez moi. Je veux bien lui offrir ce qu’elle aime, mais je ne sais pas toujours quoi lui préparer. Moi, vraiment, j’aimerais manger plus santé, mais mon mari ne veut absolument pas changer de type de plats préparés à la maison. Il aime son steak avec ses patates et adore la salade césar, qui doit sûrement être la plus malsaine qui soit.  Les desserts sont de mise chez moi et les jeunes en mangent comme s’ils n’avaient rien eu sous la dent pendant une semaine, surtout mon fils. Dès qu’il se met à avaler un peu de grignotines ou de gâteau, il n’arrête plus. Et moi, je me retrouve à en cuisiner encore.

Encore une fois, ce soir, j’observe ma cousine manger. Je la vois se préparer une assiette énorme. Elle a un appétit vorace, ça, c’est sûr ! Mais, comment fait-elle pour rester petite quand elle mange autant ? Mon mari me répond que la moitié de l’assiette est remplie de crudités. Dans l’autre moitié, il y a du hummus, un peu de craquelins et des noix. Voilà. Rien de plus. Et, pour dessert, elle ne mange que trois mandarines. Pas de gâteau triple chocolat, ni de tarte au sucre pour elle. Comme elle est chanceuse !